Accueil

Novembre 2020 : Deuxième confinement et retour aux Télé-répétitions sur Skype

Octobre 2020 : L’Eucharistie de la Fête patronale avec masques et distanciation …

Mai 2020 : pendant le déconfinement, les choristes continuent à répéter
sur le parvis de l’Abbatiale … à distance réglementaire …

Mars 2020 : Pendant le confinement, répétition tous les mercredis … sur Skype

 

Le 22 décembre 2019 :
Un concert de Noël exceptionnel …

Cuivres, claviers et choristes chantent Noël

Dimanche 22 décembre a eu lieu à l’église rénovée Saint-Joseph de Dieffenbach-lès-Woerth un concert de Noël donné par l’entente musicale de Woerth et la chorale Sainte-Cécile de Walbourg-Biblisheim.

Les seize choristes sous la direction de Jean-François Fritsch, avec son fils Alain au clavier, ont, avec leur répertoire bien choisi, donné l’espoir d’un monde meilleur.  Photo DNA

Se rappelant la fuite d’Égypte pour la terre promise, lorsque les Hébreux réduits en esclavage depuis des siècles par l’Égypte s’en émancipent pour revenir, sous la conduite de Moïse et Aaron, dans le pays de Canaan plus de douze siècles avant la naissance de Jésus-Christ, le fil conducteur de ce concert a été le voyage vers le pays du pardon, du partage et de la tolérance dans une fabuleuse ambiance de Noël.

Un morceau à retrouver sur YouTube

Les seize choristes sous la direction de Jean-François Fritsch, avec son fils Alain au clavier, ont avec leur répertoire bien choisi, donné l’espoir pour aller vers un monde meilleur. Joie dans le monde, de Georg Friedrich Haendel, le negro-spiritual Go tell it on the mountain that Jesus Christ is born, et Dona nobis pacem- Donnez-nous la paix  de Mozart ont sur ces rythmes variés, parfaitement illustré l’esprit de cette veillée de Noël. La représentation de ce dernier morceau est à revoir sur la plateforme de vidéos YouTube grâce aux mots-clés « Dieffenbach », « concert » et « 2019 ».

Les cuivres de l’entente musicale de Woerth, sous la direction de Claude Philipps, ont complété, avec des morceaux bien choisis ( Le petit tambour , A wonderful world et  Feliz navidad ) , ce concert pour inviter chacun à aller vers la paix.

Le maire Alphonse Atzenhoffer a fait une présentation de l’église rénovée ( DNA du 17 décembre), et a remercié les musiciens et les choristes pour ce fabuleux moment de partage.

Les dons déposés sur le plateau à la sortie s’élèvent à 1700 €. Les deux formations, musique et chorale, ont effectué leur prestation gratuitement. L’ensemble de la somme contribuera au financement de la rénovation de l’église.

Le 8 décembre 2019 :
Une veillée qui jalonne notre route vers Noël

La chorale a invité à la prière avec un répertoire varié (Article DNA)

La chorale de Walbourg Biblisheim accompagnée de la chorale des enfants.  Photo DNA

La chorale paroissiale de Walbourg/Biblisheim a invité, dimanche 8 décembre, à une veillée de l’avent à l’abbatiale de Walbourg.
Ce temps a rassemblé une assemblée nombreuse, priante et participative. La deuxième bougie de la couronne d’avent allumée, chacun a pu se replonger dans la méditation et la réflexion.
La chorale, dirigée par Jean-François Fritsch, accompagnée à l’orgue par Alain Fritsch, et pour l’occasion par Nicolas Freund aux percussions et Pascal Gomez à la guitare, a proposé un répertoire varié autour de la thématique de l’avent. Avec finesse, elle a ravi les auditeurs qui, par moments, sont devenus choristes puisque le chef de chœur les a invités à partager quelques chants, notamment Venez Di

vin Messie, un Monde Meilleur sur la mélodie de la symphonie de Dvorak, et pour clôturer la veillée Ouvre les yeux, éveille-toi.
La chorale paroissiale a également travaillé avec la chorale des enfants pour présenter deux chants Avec la foi, extrait du film Le prince d’Égypte et Dona nobis pacem de Mozart.
La belle ambiance a permis de redonner le véritable sens de ce temps vécu avant Noël.

 

La Chorale de Walbourg/Biblisheim …
une chorale qui anime avec la même ferveur
et les mêmes compétences offices religieux et fêtes ! 

A l’église paroissiale Ste Walburge ……………   et au Couvent d’Oberbronn pour l’allumage de la 1ère bougie d’Avent

La Chorale de Walbourg/Biblisheim
se compose d’une quinzaine de choristes tous passionnés par le chant choral.

Au courant de l’année liturgique, la chorale anime les messes des dimanches dans les paroisses de Walbourg et de Biblisheim, les cérémonies, les mariages à la demande des couples, et les obsèques pour rendre un dernier hommage aux paroissiens qui nous quittent. En plus des cérémonies religieuses, nous chantons aussi à l’occasion de concerts, animation de fêtes ou autres manifestations, en particulier lors de la fête paroissiale à la salle polyvalente de Walbourg.
Nous répétons tous les mercredis soirs de 20 h à 21 h 30 au Foyer paroissial de Walbourg.
Même s’il n’y a pas de messe tous les dimanches dans nos deux paroisses, c’est grâce à ces répétitions régulières, que nous arrivons à offrir un chant de qualité lors de nos prestations.

La Chorale organise tous les ans une soirée – 1er samedi du mois de mai – autour d’une tarte flambée.
Un grand merci aux personnes qui nous soutiennent chaque année lors de cette soirée.

Des instruments d’exception dans nos deux églises …
Au pays des orgues (1500 en Alsace), nous sommes heureux de compter sur la présence régulière de deux organistes qui, lors des célébrations à l’Abbatiale de Walbourg, font résonner les deux orgues, l’Orgue de Chœur Wild et le grand orgue Wetzel restauré en 2004 et à l’église St Jean Baptiste de Biblisheim, l’orgue Wetzel restauré en 2013.

Pour pouvoir continuer sa mission, la chorale a besoin de vous,
… alors vous qui aimez chanter, venez nous rejoindre !

Quelques temps forts …

Le dimanche 9 avril 2019 17h à l’Abbatiale de Walbourg :
Veillée-gospel « Regarde vers la Croix et souviens-toi ! » (Article DNA)

Le 15 août 2018 : Célébration à Weiler
Superbe endroit en pleine nature près de la frontière allemande, lieu de pèlerinage dédié à la Vierge Marie. Nous avons chanté la messe de l’Assomption pendant laquelle se fêtaient également les noces d’or d’un couple allemand habitué à venir en ce lieu. De ce fait un prêtre allemand concélébrait et nous avons même eu le renfort de choristes de l’autre côté du Rhin. Ce fut une très belle célébration et la chorale fut très appréciée.

Ce lieu a une histoire car dès 1950 le Pèlerinage de Weiler devint un lieu de rencontre des mouvements de réconciliation entre français et allemands. De part et d’autre de la frontière, de nombreux pèlerins vinrent y prier ensemble pour la paix. Des prêtres alsaciens et allemands s’y réunirent pour réfléchir et prier ensemble. En 1951 la bénédiction de la cloche « Pax Christi » concrétisa les retrouvailles entre la France et l’Allemagne, et en 1952 le premier pèlerinage « Pax Christi » rassembla 5000 pèlerins.

Le dimanche 18 mars 2018 17h : « La Route de l’Espérance » à l’Abbatiale de Walbourg.
En mars 2018, nous avons eu beaucoup de plaisir à préparer avec les enfants
« LA ROUTE de L’ESPÉRANCE »
une veillée autour de la vie du Christ avec textes, chants, musique, et animations.
Elle se plaçait dans la tradition des « Gospel Night » en particulier celles du Père Guy de Fatto (né en 1925, contrebassiste de jazz converti au catholicisme en 1965 puis prêtre du Prado, décédé en novembre 2016) qui sillonnait la France en portant le message du Christ.
C’est dans cette optique que se situait cette Veillée à Walbourg. Sur une idée originale de Joseph M. Martin « A journey of Hope » et une adaptation de Jean-François Fritsch et Jean-Louis Vogelsberger, les grands étapes de la vie du Christ ont été évoquées : Jean-Baptiste baptisant au Jourdain, l’appel des Apôtres, la présence de Marie dans les Evangiles, ainsi que les moments de tristesse mais aussi les joies de la naissance du Christ à sa Résurrection.
La Chorale de Walbourg/Biblisheim, accompagnée d’un petit ensemble instrumental, la Chorale des Enfants de Walbourg, les enfants de la préparation à la 1ère communion et au 1er pardon de la Communauté de paroisses, lectrices et lecteurs, responsables des décors et des projections, ont pu compter sur une assistance nombreuse, recueillie et active, qui est repartie heureuse et consciente d’avoir vécu un moment exceptionnel avec nous.

Le 3 décembre 2017 : La traditionnelle Veillée musicale pour le temps de l’Avent.
La neige avait fait son apparition et à l’extérieur régnait un beau paysage d’hiver. Dans l’Abbatiale, la chorale accompagnée d’un bassiste et d’Alain Fritsch à l’orgue, a repris les chants de ce temps ouvrant à Noël et des lecteurs ont partagé quelques textes de méditation. Le choix des chants invitait l’assemblée à se préparer à la venue du Christ en ce temps de l’Avent, et cette célébration était une heureuse étape sur la route menant à Noël.

Les échos de notre Veillée dans les DNA …

Ouvrir son cœur à Noël

Pour méditer sur le mystère de l’incarnation, la chorale Sainte-Cécile de Walbourg a donné un joli concert de l’Avent dimanche 3 décembre à l’abbatiale.
Le mot « avent » vient du latin adventus qui signifie « venue, avènement ». Pour les chrétiens, cette période est un temps intense où ils préparent leur cœur à accueillir Jésus. Alors que les magasins ouvrent leurs portes pour la course aux cadeaux et aux préparatifs du réveillon, la chorale paroissiale de Walbourg, sous la direction de Jean-François Fritsch, a souhaité inviter à d’autres préparatifs, bien plus traditionnels et pour un croyant bien plus essentiels.

La météo, qui avait blanchi le paysage, a donné le ton de la veillée. La chorale, accompagnée par Alain Fritsch à l’orgue et par un bassiste, a repris les chants de ce temps ouvrant à Noël. Le diacre Jean-Louis Vogeslberger, ainsi que d’autres lecteurs, ont partagé quelques textes de méditation.

Le répertoire a été interprété avec justesse et finesse. Toi qui viens pour tout sauver , l’ Ave Maria de Fatima et Lourdes, Regarde l’Étoile et Préparez le Chemin du Seigneur invitaient les auditeurs à préparer leur cœur à la venue du Christ.

Le mystère de Noël étant indissociable de celui de Pâques (la résurrection était fêtée dès les premiers siècles, alors que la fête de Noël n’est apparue que plus tard), les choristes ont également entonné Il est vivant, Il est ressuscité , Il est temps de quitter vos Tombeaux, ou encore Donne la Paix Seigneur  dont les refrains ont été repris par l’assemblée.

Après ce passage qui précisait le sens de l’incarnation et le projet de Dieu, cette veillée de prière est revenue sur le sens de Noël avec les chants Noël c’est l’amour , Il reviendra ou encore Venez divin Messie.
Avant la bénédiction finale, l’assemblée réunie a également prié un « Notre Père » dans sa nouvelle version inaugurée par l’église française en ce premier dimanche de l’Avent.

page1image49573248